Messe solennelle de Sainte Cécile -Ch.Gounod

 

 

 

 

Quand il a composé cette Grande Messe Solennelle dite « Sainte Cécile », Charles GOUNOD portait le titre enviable de « Directeur général de l’Enseignement du Chant et des Orphéons de la Ville de Paris ».
Cette œuvre monumentale fut exécutée pour la première fois à Paris, en l’église St Eustache, (et non dans l’église Sainte-Cécile d’Epinay-sur-Seine ni dans la cathédrale Ste Cécile d’Albi ) le 22 novembre 1855, jour de la fête de… Sainte Cécile, patronne des musiciens, des luthiers et des autres fabricants d’instruments de musique.
Dans cette messe, Charles Gounod allie les grands principes des motets de la Renaissance au lyrisme des opéras qui l’ont rendu célèbre (Faust, Mireille ou Roméo-et-Juliette).
Elle est écrite pour chœur, solistes  et grand orchestre et il est certain que : les flûtes, le piccolo, les hautbois, les clarinettes, le basson, les cors, les cornets à pistons, les trompettes, les trombones, les timbales, les cymbales, la grosse caisse, les harpes, l’orgue, les cordes… tous ces instruments, vous les entendrez réunis sous les doigts de Lana Moreva, notre  accompagnatrice.
Solistes:
Soprano : Kamala Calderoni
Ténor : Samuel Oddos
Basse : Joseph Guillot